in

Tatouage sous la plante du pied : conseils, douleurs, contre-indications (En images)

tatouage semelle de piedIl y a plein de nouvelles zones de tatouage à découvrir. Aujourd’hui, nous parlons de quelque chose de nouveau, au moins en Italie, ou du tatouage sous la plante du pied.

C’est une zone peu exposée, que nous pourrions tout au plus montrer pendant que nous sommes à la mer ou à la piscine et est donc très intéressante pour ceux qui veulent un tatouage presque privé, mais toujours original.

Mais peut-on faire des tatouages ​​sous la plante du pied ? Y a-t-il des contre-indications ? Ça fait mal? Nous répondrons à cette question et à d’autres dans l’article d’aujourd’hui.

Un tatouage très difficile

Il y a deux zones de notre corps qui sont soumises à un renouvellement épidermique plus intense que les autres. Le premier est la paume des mains, le second est la partie du pied qui est en contact avec le sol ou avec les chaussures.

C’est un problème bien connu des tatoueurs, pour les raisons que nous allons expliquer tout de suite.

Pour que le tatouage soit permanent, l’encre doit être « piégée » entre les première et deuxième couches de la peau. Comme celle-ci est plus épaisse et plus sujette au renouvellement sur la « plante » de nos pieds, cela signifie que pour tout tatoueur, même le plus techniquement qualifié, il sera incroyablement difficile de piéger l’encre à l’endroit auquel elle appartient.

Avec la régénération cellulaire et épithéliale de la plante de nos pieds, même des parties de l’encre seront expulsées, avec le tatouage qui, dès les premières semaines, commencera à perdre sa définition et sa couleur.

Il a besoin d’une retouche continue

Le tatouage sous la plante du pied donc il a besoin d’une retouche continue, au moins 3 par an, afin de maintenir une définition et un ton de couleur acceptables. Cela signifie que ce n’est certainement pas un tatouage pour tout le monde, à la fois pour les coûts et pour l’engagement incroyable que cela nécessite.

L’un des endroits les plus douloureux

La plante du pied est l’un des endroits les plus douloureux pour se faire tatouer. C’est une zone pratiquement dépourvue de graisse (ce qui contribue à exacerber la douleur) et riche en terminaisons nerveuses (pour cette raison nous souffrons de chatouillements intenses sur cette partie du corps).

Le tatouage sous la plante du pied est donc réservé aux estomacs forts. Si vous y pensez encore, malgré nos conseils contraires, mieux vaut en parler immédiatement à votre tatoueur.

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

tatouage du gland

Tatouage sur gland et pénis : contre-indications (En images)

tatouage de pénis

Tatouage sur le pénis : douleurs et contre-indications (En images)